Taxi Brousse

Taxi Brousse

Une excursion dans le temps et dans l’espace à la découverte de la musique Afro-Caribéenne.

Mouvement UP

Une excursion dans le temps et dans l’espace à la découverte de la musique Afro-Caribéenne. La musique africaine a influencé largement la création musicale. Il en est de même des Antilles et des Caraïbes dans leur globalité. Vous écoutez certains chants folkloriques d’Afrique du Sud (début du XXème) et vous pouvez entendre le ska jamaïcain (1950). Faites le même exercice pour une Cumbia colombienne, j’y entends l’afro-beat des années 50. Le merengue angolais, la rumba congolaise… la musi...

En cours de lecture

Episode 32

Armando – Bana
La Morna cap-verdienne, c’est ce style de musique. Cesaria Evoria chantait aussi la morna.
Elle était connue pour son titre « Sodade », qui veut dire nostalgie avec une pointe de tristesse.
On chantait la Morna lors de la « partida » le départ.
Parce que la diaspora cap-verdienne est supérieure, en nombre, à la population qui réside sur l’île. 700 000 capverdiens vivent de par le monde, et 500 000 sont répartis sur les 10 îles que composent l’archipel du Cap-Vert.
Le plus connu de la diaspora cap-verdienne, c’est qui ? Patrick Vieira bien sûr !

Son a Lumumba – Carlos Puebla Y Su Tradicionales
C’est le chanteur de la Révolution cubaine. Il soutient et s’engage au côté de Fidel Castro lors de la révolution de 1959.
Révolution qui voit s’affronter d’un côté la dictature de Batista et de l’autre le Leader Maximo et consorts.
Une petite précision sur ce cher Batista.
Il est né en 1901, à Banes, petit village situé à l’opposé de La Havane sur l’île de Cuba.
Il fait une carrière de militaire, jusqu’à devenir chef des armées au début des années 30. Il renverse une première fois le gouvernement en 1934 pour instaurer un régime pro-américain, de là vont s’en suivre des années compliquées, les grèves sont sévèrement puni, des opposant politiques assassinés... Et puis, avec la fin des années 30, s’ouvre un nouvel horizon à Cuba. Batista va introduire une constitution basée sur celle des États-Unis et, il va organiser des élections.
Le 14 juillet 1940, il est élu président de la république de Cuba en étant le candidat d'une coalition hétéroclite mêlant sociaux-démocrates, conservateurs et parti communiste cubain. Un truc démocratique quoi. Y a deux autres candidats face à lui et il gagne.
De 1940, à 1944. Un président quasi-modèle ; bon il se trouve qu’il est très sympa avec les américains mais il est on ne peut plus démocratique pour l’époque.
D’ailleurs en 1944, tout le monde salue l’œuvre de Batista : les communistes, les travaillistes, Pablo Neruda « grandes affection », « homme d’État démocratique et progressiste » , « capitaine des îles » et « homme du peuple »
En 1944, il ne se représente pas parce que c’est interdit, et son successeur est battu. Batista se casse vivre en Floride, durant ce temps il est sénateur.
Il va passer 4 ans en Floride.

En 52, il se représente à la présidentielle, et les sondages le donnent pas du tout favoris. Alors qu’est-ce qu’il se passe ? Et bien on se tourne vers les anciens amis, et les anciens amis vous aident.
La CIA organise des actions de déstabilisations politiques dans l'ile afin d'instaurer un climat propice à un coup d’État. Celui-ci a lieu le 10 mars 1952, soutenu par une frange de l'armée à laquelle Batista promet des augmentations salariales.
A partir de là, c’est le bordel commence.
Il fait quintupler le salaire présidentiel, suspend la constitution, rétablit la peine de mort, interdit le droit de grève, et crée un « Bureau de répression des activités communistes » pour consolider l'autorité de son régime.
A partir de 1954 et jusqu’en 1959, Cuba est plongée dans une guerre opposant les deux axes de la guerre froide

Mercedes – Simon Diaz (Venezuela)
L’histoire d’un mec qui a envie de s’acheter une bagnole et qui fait le tour de tous les concessionnaires et qui finit par s’acheter une fiat uno.
Non en vrai, c’est un mec qui mate la meuf de son pote qui est en train de se baigner à la rivière. Le gars est caché derrière un fourré, la nana ne le voit pas, et le gars il se dit, cette nana est trop bonne. Boh en fait il dit exactement « elle ressemble à une émeraude avec des fleurs de chupa-chups ». En fait le chupa-chups en Amérique du sud c’est une plante grimpante qui fait des jolies fleurs en forme de tube.
Bon bref, il est en train de mater la meuf de son pote et elle, elle ne le voit pas.
A moment donné, le gars, il voit non loin de la meuf, un crocodile, ou plutôt un caïman pour ceux qui savent faire la différence. Bon la meuf ne voit pas le caïman non plus. Qu’est c’qu’elle branle la meuf quoi ? Tout le monde la mate et elle, elle ne mate personne.
Bref, le gars, plutôt que de lui faire et psssst, gaffe t’as un caïman derrière toi, qu’est c’qu’il fait le gars ? Il se lève, et il va trouver son pote pour lui dire, « gars, fait gaffe, ta meuf, à l’heure à laquelle on se parle, elle est en galère, mais en vraie galère, pas juste des galères de meuf t’vois.
Donc là qu’est c’qu’ils font ? Ils té-saute sur le T-Max, deux coups d’gouache et ils sont à la rivière. Là, ils arrivent où y avait la feumeu normalement, mais la feumeu elle a disparu. Par contre le caïman lui il est là. Il est pépouze, sur le dos, allongé sur le la berge.
Le gars immédiatement il lui dit à son pote « condoléance frérot », il le prend dans ces bras et il lui dit c’est des choses qui arrivent, dorénavant tu peux compter sur moi poto.
Ça c’est exactement ce que raconte l’histoire ! Et j’ai collé hein !

Tagarigu Nanigui – Grupo Garifuna de Honduras (Honduras)
Les garifunas, c’est un peuple des caraïbes, issu du métissage des africains et des indiens autochtones qu’étaient les Caribes et les Arawaks.
Ils vivaient sous tutelle française et anglaise.
En 1795, poussée par la révolution française, la présence de Victor Hugo en Guadeloupe à cette époque, et la naissance de la piraterie aux Antilles, les Garifunas se révoltent contre le pouvoir anglais.
La guerre dure quand-même dix-huit mois, jusqu’en juin 1796.
Les Garifunas sont vaincus, et déporté par les anglais sur une toutes petite île d’un peu moins de 1000m de long pour 500 de large que l’on nomme Baliceaux. 5 000 Garifunas furent embarqués dans huit navires pour rejoindre Baliceaux, dans les Grenadines.

En avril 1797, moins d’un an après leur déportation, il ne reste que 2 026 hommes, femmes et enfants, que l’on va désormais déplacer sur l'île de Roatán, en face des côtes du Honduras.
Plus tard, ils quittèrent l'île, trop petite, pour s'installer sur le continent. Ils fondèrent plusieurs villages, comme Livingston en 1806 sur la côte atlantique du Guatemala.

En cours de lecture

Episode 31

Nansi Imali - Ladysmith Black Mambazo (Afrique du Sud)
C’est un hommage à ce grand groupe d’Afrique du Sud que l’ont fait, qui vient de perdre son leader Joseph Shabalala de son vrai nom « Bhekizizwe Joseph Siphatimandla Mxoveni Mshengu Bigboy Shabalala », on l’appelera donc Shabalala donc.
Il a collaboré avec Paul Simon à de nombreuses reprises, notamment sur son album chef d’œuvre Graceland.
On entend les petits clics de langue dans la chanson, c’est typique de la langue des Bochimans, les bushmans comme on les appelait à l’époque coloniale, aujourd’hui on les nomme les San.
Et bien sachez que ce sont les plus anciens habitants de l’Afrique australe où ils vivent depuis au moins 44 000 ans. Leur habitat actuel est réduit aujourd’hui, au désert du Kalahari.


Marie-Louise - Henri Bowane (RDC)
Premier succès pan-africain de l’histoire de la musique. Wendo Kolosoy et Henri Bowane, deux vedettes de l’époque réuni par le producteur grec Jéronimidis en 1947.
En 48 ils écrivent Marie-Louise qui devient le premier hit international de Rumba Congolaise.
L’église l’a défini comme une chanson satanique, on disait même qu’elle pouvait faire ressusciter les morts, en fait la seule chose qu’on reprochait à ce premier hit c’était déjà d’être une musique un peu trop joyeuse, voire d’être une musique tout-court, puisqu’à cette époque ces plaisirs étaient surtout réservés aux colons, mais aussi de parler de choses interdites désirer une femme, avoir une voiture, jouer de la musique sur des instruments musicaux importés...
Ils finiront quand même en prison pendant quelque temps pour ça et seront excommunié de l’église catholique.


Coconut Woman – Freddie Munnings (Bahamas)
En 2018, la Bulgarie assure une des deux présidences semestrielles de l’Union Européenne, et c’est durant son mandat que les 28 ministres des Finances de l’UE retireront les Bahamas et Saint-Christophe-et-Niévès de la liste noire des paradis fiscaux pour les placer dans une liste grise, celle des pays qui ont promis de mieux faire.
Deux ans sont passé, et début décembre dernier vient d’être rendu publique par le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, la nouvelle liste française des paradis fiscaux et donc de la liste noire.
Bonne nouvelle, nos amis bahamiens retrouve la place qu’était la leur avant 2018 avec 13 autres états ou territoires qui sont considérés comme encourageant l’évasion fiscale.
Petit problème de mathématique :
Si la France a encore 50 demandes d’informations fiscales en cours avec les Bahamas, et que le délai moyen de réponse des Bahamas, est de 400 jours par demande, combien de temps faudra-t-il à la France pour récupérer la totalité des informations ?
Vous n’avez pas la réponse ? Bien, sachez que ce n’est rien comparé aux 230 demandes d’informations que la France a adressées à un autre territoire de cette liste noire, les Îles Vierges britanniques, territoire d’outre-mer de notre cher voisin bien-aimé.


Balous - Abdallah ag Oumbadougou (Niger)
L’un des pères du blues Touareg.
Les Touaregs sont un peuple qui vie dans le désert.
A l’époque coloniale, leur territoire a été répartie entre 5 pays Libye, Burkina, Mali, Niger, Algérie.
Toujours été un peuple en rébellion (Alchimiste de Coelho) en tout cas depuis que les occidentaux sont dans la région.
Ils sont le dernier peuple d'Afrique de l'Ouest soumis par les Français

Et depuis le milieu du XXè, leur sédentarisation s’accélère, et par la force des choses ils sont confrontés soit à des formes d'assimilation culturelle et linguistique, soit à une marginalisation économique et politique. Et tout cas tout cela a conduit à la lutte armée dans les années 1990 qui se concentrera entre le nord du Mali et du Niger.
Ils réclament un certain territoire, les recettes des richesses puisées sur celui